Le PNUD appuie la valorisation des produits naturels issus de la région du Sahel pour renforcer les capacités des femmes vulnérables dans la Wilaya du Brakna

6 juil. 2017

Le PNUD, l’Initiative Pauvreté-Environnement (IPE) et USADF appuient la coopérative Badily pour la valorisation des fruits du Balanites Aegyptiaca, dits localement ‘toogga’. Cette valorisation consiste à extraire les fèves contenues dans les noyaux des fruits toogga pour les vendre à une entreprise privée qui en tire plusieurs produits dont une huile aux nombreuses vertus.

Pour atteindre cet objectif, une ferme pilote en cours d’aménagement, qui permet à la Coopérative de Badily d'assurer la production des fèves, a été inaugurée le 6 Juillet 2017 à Aleg en présence des autorités locales et de responsables du PNUD, de l’IPE et de l’USADF.  La ferme pilote sera un centre de démonstrations capable d'être dupliqué dans d'autres régions et pays.

Dans ce cadre, l’ONG ADPDH, partenaire du PNUD pour l’appui à la coopérative, a organisé en parallèle à l’inauguration du siège de celle-ci au niveau de la ferme, un atelier dont l’objectif est de faire le bilan à mi-parcours du projet en présence de tous les acteurs impliqués (autorités locales, services techniques, commune, partenaires au développement, ONG et bénéficiaires).

L’atelier a permis de partager les informations et connaissances relatives au projet avec toutes les parties prenantes en vue de faciliter leur implication active dans le suivi, l’appui technique et l’encadrement nécessaire pour la réussite du projet qui participe à la lutte contre la pauvreté, à l’autonomisation des femmes et à la protection et la valorisation des produits forestiers locaux au niveau de la Wilaya du Brakna.

Notons que l’appui du PNUD à ce projet entre dans le cadre du Programme de Micro-Financement du Fonds pour l’Environnement Mondial (PMF/FEM), administré par le PNUD qui  fournit de l’aide aux organisations communautaires et à la société civile des pays en développement afin de leur permettre de mettre en œuvre des projets dans les domaines focaux du changement climatique, de la biodiversité, de la gestion durable des forêts, de la dégradation des terres, des eaux internationales, et des polluants organiques persistants et polluants chimiques.

Le  Projet d’appui à la coopérative Badely permet d’atteindre des objectifs environnementaux et en même temps appuyer la réduction de la pauvreté et le renforcement des objectifs locaux de développement. Le projet est fait en partenariat avec TOOGGA SARL, l’IPE et l’USADF.

TOOGGA SARL est une entreprise privée créée en 2015 par un groupe de scientifiques et de techniciens mauritaniens (résidents en Mauritanie et à l'étranger). Elle ambitionne de valoriser les produits naturels issus de la région du Sahel. Pour commencer, Toogga a lancé la valorisation du fruit du Balanites Aegyptiaca, appelé "toogga" en Hassanya. Pour cette valorisation, l'entreprise s'appuie sur la Coopérative de Badely, composées de femmes qui cueillent, dépulpent, concassent et conditionnent les fèves (qui contiennent l'huile) avant de les vendre à Toogga Sarl.

La Fondation Américaine pour le Développement en Afrique (USADF) est une agence publique du gouvernement des Etats – Unis. Elle a été créée par le Congrès des Etats-Unis d’Amérique avec pour mandat unique de fournir des fonds pour promouvoir les activités d’auto assistance économique et de développement communautaire en Afrique.  L’appui accordé par l’USADF cible les groupements pauvres et marginalisées, et les petites entreprises au niveau de la communauté, engagés dans des activités génératrices de revenus et la promotion des chaines de valeur.

Le  projet Initiative Pauvreté-Environnement (IPE) de la Mauritanie, financé conjointement par le Gouvernement Mauritanien, le PNUD et l'ONU-Environnement, consiste à renforcer la gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles, la réduction de la pauvreté et  la croissance économique durable et inclusive, pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).