Le Gouvernement du Japon remet un important lot de matériel au Gouvernement mauritanien dans le cadre du projet TICAD

10 sept. 2014

SEM. Jun Yoshida, Ambassadeur du Japon en Mauritanie et M. Jose Levy Représentant Résident adjoint du PNUD ont remis ce matin un important lot de matériel au Ministère mauritanien de la Justice.

Ce don d’une valeur de 100 000 $ est composé de 65 ordinateurs, 65 imprimantes et 65 mallettes, pour le renforcement des capacités des tribunaux dans le pays. Il s’inscrit dans le cadre du projet régional ‘’ Consolidation de la gouvernance, de la paix et de la Sécurité en Mauritanie’’.

Au cours de la cérémonie de réception, le Secrétaire général du ministère de la justice M. Mohamed Lemine Ould Sidi Baba a affirmé que son département œuvrera au renforcement de la coopération avec ses partenaires, une coopération qui va d’ailleurs couvrir d’autres domaines a-t-il souligné notamment les infrastructures, la formation et la modernisation de l’administration.

Pour sa part, M José Levy, Représentant résident adjoint du PNUD a mis en relief la volonté de son organisation à poursuivre les actions en faveur des institutions publiques  et des organisations de la société civile. Il a également magnifié le rôle des Mouslihs dans l’institution judiciaire car « ils apportent des solutions parfois durables et moins coûteuses pour les groupes vulnérables et allègent la pression de travail au niveau des tribunaux.»

L’Ambassadeur du Japon en Mauritanie, SEM. Jun Yoshida  a indiqué de son côté que l’appui de son pays aux activités liées à la paix se justifie par la nécessité de lutter contre la prolifération des armes légères et le terrorisme en Mauritanie. Il a précisé en outre que « le Japon a apporté un financement d’un montant de 850 millions d’ouguiyas pour ce projet exécuté en deux ans par le PNUD. »

Le projet s’inscrit aussi dans le cadre de la coopération pour le renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme et de la stabilisation de la région du Sahel.

Aujourd’hui, les résultats de la 5eme conférence Internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique commencent à donner ses fruits.

Ce lot de matériel est destiné au secteur de la justice en Mauritanie pour renforcer les tribunaux des différentes moughatas du pays. Il contribuera à l’installation des tribunaux de proximité du citoyen à travers le rôle du Mouslih. Le Mouslih est un médiateur qui œuvre et facile le dialogue pour mettre fin aux conflits sociaux entre les citoyens.