Cadre légal

 

Le PNUD et le gouvernement mauritanien ont signé en juillet 1979 un accord qui énonce les conditions fondamentales dans lesquelles il aidera le gouvernement mauritanien à mener à bien ses projets de développement.

En Mauritanie, le PNUD inscrit son action dans le Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement, l'UNDAF, cadre commun à partir duquel sont élaborés les programmes de pays des agences des Nations Unies (2012-2016), en liaison étroite avec le Gouvernement.

Le programme pays convenu avec les autorités mauritaniennes, qui couvre la période de l’UNDAF (2012-2016), intervient en appui aux efforts nationaux pour la réalisation des priorités stratégiques du CSLPIII (2011-2015), dans un contexte de renforcement des acquis démocratiques, de consolidation de la cohésion sociale et de mise en œuvre d’un certain nombre d’engagements de gouvernance consécutifs à la reprise générale de la coopération avec les partenaires techniques et financiers.

Le programme vise à renforcer les capacités des institutions nationales au niveau national et local pour assurer un développement humain durable. L’appui du PNUD portera, à la fois, sur la création d’un environnement favorable pour le développement, à travers la consolidation de la gouvernance démocratique, et sur l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques et stratégies nationales de développement, celles-ci s’appuieront sur la réalisation de programmes permettant de lier les stratégies à des expériences concrètes sur le terrain, notamment dans les 4 régions ciblées par les interventions du PNUD en matière de planification du développement humain.